Mobilisation de soutien aux 8 Goodyear à Aurillac

Publié le par Parti de Gauche Cantal

Mobilisation de soutien aux 8 Goodyear à Aurillac

Rassemblement de mobilisation collective

samedi 6 février 2016

Aurillac - Place des Droits de l'Homme

de 9h à 12h

 

Chaque citoyen peut venir y faire un saut et affirmer son refus de la répression judiciaire menée par le gouvernement à l'encontre des salariés, chez les Goodyear d'Amiens condamnés à de la prison ferme comme partout ailleurs en France.

Chaque citoyen peut, si ce n'est déjà fait, venir signer la pétition pour montrer la solidarité du monde du travail et faire reculer le gouvernement en exigeant la relaxe de ces 8 travailleurs.

 

Texte de la pétition :

" Pour la première fois depuis un demi siècle, un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises.

Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple.

Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de polices aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des emplois et de l’industrie.

Evidemment, les militants de terrain en général et ceux de la CGT en particulier sont les plus touchés.

C’est pourquoi nous en appelons à l’ensemble des salariés, aux militants, aux syndicats d’entreprises, unions locales, départementales, régionales, fédérations ou simples salariés solidaires, pour qu’ensemble nous fassions la démonstration de notre force.

Nous pouvons être des millions à faire reculer Hollande, Valls et Macron en commençant par leur imposer l’arrêt des poursuites contre les 8 de GOODYEAR et en organisant le plus grand rassemblement solidaire en prévision de l’appel."

Publié dans Le Cantal en action !

Commenter cet article