La justice des Prud'hommes maltraitée à Aurillac... comme ailleurs !

Publié le par Parti de Gauche Cantal

Loi Macron destructrice, déménagement inconséquent, compétences indéfinies quand il s'agit de financer... Bref, du rififi dans une balance déjà bien mal équilibrée !

Un Jean-Louis Schaff en président qui, comme en 2013, dénonce le sort fait à la juridiction prud'homale... Et un nouveau procureur qui, comme son prédécesseur, préfèrerait que toute contestation passe sous sous le tapis... ou au moins se fasse discrète derrière les tapisseries de la salle d'audience.

Article La Montagne 21/01/2015

Article La Montagne 21/01/2015

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article